Plantez un arbre !    logo


Le bois lutte contre l'accroissement de l'effet de serre, il soustrait de l'atmosphère d'énormes quantités de gaz carbonique.

Planter un arbre est une action réellement utile et simple

Hommes et animaux rejettent du gaz carbonique et absorbent de l'oxygène tandis qu'arbres et plantes font l'inverse : ce sont les poumons de la planète.
Savez-vous qu'un seul arbre peut émettre à peu près 450 litres d'humidité chaque jour? Qu'un demi hectare d'arbres peut absorber l'oxyde de carbone de 50 voitures roulant pendant 10 heures?
On estime qu'un seul arbre adulte absorbe environ 6 kg de gaz carbonique par an. Or c'est par millions que les arbres disparaissent, sans être remplacés pour la plupart. Ce déboisement sans contrepartie contribue donc à l'augmentation du taux de gaz carbonique (de 10 à 30%, selon les estimations) dans l'atmosphère, donc à l'aggravation de l'effet de serre.
arbre sur terre

En ville l'arbre est le meilleur ami du citadin

Sur le plan psychologique, les arbres rassurent, apaisent et rafraîchissent l'atmosphère. Ils maintiennent la nature dans la ville et abritent tout un petit monde bruissant à poils ou à plumes.
Poumons et filtres à poussière de nos villes, les arbres respirent pour notre plus grand bien.
Le jour ils absorbent le gaz carbonique et dégagent de l'oxygène. Ils augmentent aussi l'humidité de l'air et la fraîcheur de leur ombrage aidant, ils créent un microclimat bénéfique dans les villes en été.
Enfin ils réduisent la pollution urbaine en fixant les métaux lourds, les poussières, et les particules relâchées par les pots d'échappement.
               arbre en ville

L'arbre est très utile, c'est :

L'arbre : un climatiseur

Un arbre réhydrate et rafraîchit l'atmosphère

L'arbre : un anti-poussière

L'arbre induit une ventilation qui rabat l'air refroidi sur les feuilles, lesquelles se comportent alors comme des filtres. On estime que la végétation capte 30 à 40% des poussières polluantes !

L'arbre : un anti-gaz

L'arbre est un des meilleurs agents d'épuration de l'oxyde de carbone (jusqu'à 30% des émissions) et des oxydes d'azote (jusqu'à 50% des émissions), très nocifs pour la santé humaine (troubles psychomoteurs, cardio-vasculaires, sensoriels, etc.)
 

L'arbre : un anti-plomb

L'arbre fixe des quantités importantes de plomb. Autant de gagné pour le taux de plombémie sanguine des riverains !
Un antiseptique
Certaines études tendent à prouver que des arbres auraient une action anti microbienne.

L'arbre : un antibruit

L'arbre contribue à la lutte contre le bruit en "cassant" les ondes sonores qui perdent ainsi leur énergie par résonance.
 

L'arbre : un anti stress

L'arbre a également une influence très bénéfique sur le psychisme de l'homme. Un monde sans arbres serait invivable !

L'arbre : Hôtel de vie

L'arbre, enfin, est utile au maintien d'une vie animale, même en ville. Il offre le gîte et le couvert à quantité d'oiseaux, d'insectes et de petits mammifères.

 


Dernière mise à jour : Décembre 2012