bandeau


























































































































Compostage : 

logo charte jardiner au naturel

de la poubelle au jardin 


Que faire des mauvaises herbes, des épluchures , des cendres de bois ? du compost.


Le compost : un fertilisant idéal

Le compost c'est le résultat de la fermentation en présence de l'air de matières organiques destinées normalement a être jetées. Le compost est certainement le meilleur engrais pour la santé de votre sol et de votre jardin, car pour avoir un beau jardin il faut avant tout avoir un bon sol.



Le composteur est pratique et esthétique, spécialement lorsque le jardin est petit.

Le compost pour enrichir le sol

Le compost enrichit le sol, le protège, nourrit les plantes, empêche les mauvaises herbes de pousser et permet d'éloigner un certain nombre de parasites et de maladies.

Le compostage est une pratique millénaire de l'agriculture et du jardinage. C'est une solution économique et écologique qui donnera un véritable coup de fouet à vos plantes, fruits et légumes.






Pour collecter les pelures de légumes et les restes de repas. A laisser visible dans sa cuisine.





Presque tous les résidus sont bons pour le compost

les déchets du jardin : feuilles mortes, tonte de gazon, paille, taille de haie, branchages coupés en petits morceaux, vieux terreau...
les déchets ménagers : épluchures, laitages, restes de repas, thé, coquilles d'oeuf, marc de café, filtres à café, pain...
les déchets divers de la maison : cendres de bois, papier journal, essuie tout, sciure, mouchoirs en papier...


                guide compostage ADEME    
                                                    






Comment réaliser vous-même votre compost ?

  • Il suffit de laisser se décomposer les matières organiques destinées normalement a être jetées pour obtenir un compost de bonne qualité.
  • Choisissez une surface ensoleillée.
  • Déposez les résidus en couches régulières en alternant avec de la terre.
  • Arrosez chaque couche, mais pas trop, pour ne pas inonder le tas.
  • En hiver ou lorsque le compost ne chauffe pas assez, ajoutez un activateur comme les orties par exemple.
  • Afin de maintenir une température avoisinant les 55 ° C au centre du tas couvrez le de paille, d'herbes sèches, de feuilles ou d'une couche de neige.
  • Enfoncez des bâtons dans le tas pour aérer le compost.
  • La fermentation de compost prend de 6 mois à 1 an. Vous obtiendrez alors un terreau fin et inodore riche en azote, acide phosphorique et potasse qui permet de donner un apport nourricier important à tous vos végétaux (tomates, fraisiers, arbres...)




Dernière mise à jour :  Juin 2014